Déplombage charpente métallique Halle Berliet – Lyon
In: Toutes les actualités

Force d’une PME grandissante, DFD se développe, l’agence de Lyon a obtenu son certificat amiante le 10 août dernier.

Au cœur du projet « Coeur 8ème » à Lyon, le promoteur Noaho réalise l’ensemble situé rue Marius-Berliet qui comprend la réhabilitation de la Halle. La mémoire du passé industriel du site est préservée : la charpente et les façades de la Halle sont conservées. Dans le cadre d’un groupement conjoint, la société DFD, a réalisé le traitement de la charpente métallique.

Déroulement

En charge du déplombage de la charpente métallique, DFD a mis à profit son expérience pour s’adapter aux contraintes : un site en plein centre de Lyon, le travail en hauteur (entre 11 et 18 mètres) et un délai très court pour réaliser ces travaux de déplombage de plus de 1 000 m² de charpente. DFD a su mettre en place des moyens humains et matériels nécessaires pour parvenir au bon déroulement de ce chantier tout en respectant l’environnement.

Cette intervention s’est déroulée en plusieurs étapes :

  • Confinement de la Halle
  • Installation d’équipements pour la décontamination du personnel
  • Demande d’autorisation de rejet d’eau auprès des autorités
  • Déplombage
  • Filtration des eaux
  • Cuve de rétention d’eau
  • Analyse de la teneur en plomb dans l’eau avant son rejet

L’opération consiste à déposer la peinture plomb sur support métallique. Le traitement de la charpente a été réalisée dans un second temps.

Méthode employée

Dépose de la peinture plomb sur la charpente et passivation

DFD a projeté sur la surface à traiter de l’eau à très haute pression, soit 2800 bar et une eau chaude à 98 degrés en vue de décaper la surface. Le procédé a été réalisé depuis une nacelle articulée à 20 mètres, protégée par une peau de polyane.

Afin d’éviter la création de fleur de rouille, DFD a ensuite passivé la charpente à l’aide d’un passivateur pulvérisé à l’aide d’une pompe AIRLESS.

Traitement de la charpente

Après le décapage et le passivage de la charpente métallique, une peinture antirouille a été appliquée sur l’ensemble de la charpente (profilés, plaques, sabots, étriers, boulonnerie, tiges filetées, contreventement…) ainsi que sur les nouveaux profils rajoutées pour renforcer la charpente et passerelles techniques. C’est notre partenaire AGI qui a réalisé en sous-traitance ces travaux de peinture.

Avec un délai de 5 semaines, DFD a su tenir son engagement tout en répondant aux contraintes environnementales et techniques du projet.

DFD tient à remercier l’ensemble des intervenants pour cette étroite collaboration : le Groupe FONTANEL – mandataire du groupement conjoint – qui réalise le pilotage de l’opération, le client Noaho et la société AGI.